Blog de le-temps-des-Gainsbourg Ainsi, Posthumes, tu vivras demain, dis-tu : Trop tard, trop tard ! le sage vit aujourd'hui même ! [Martial.]


[ Fermer cette fenêtre ]